Formateurs
Date(s) de la formation
22-02-2021: 09:30 - 17:00
25-02-2021: 09:30 - 17:00
Prix
Tarif marchand: 465,0
Tarif non-marchand: 310,0
Description

Liens-courts, simplificateurs, heuristiques mentaux, sophismes... que de méandres possibles pour l’esprit humain ! Sur quoi s’appuyer pour reconnaître ces petites erreurs de la pensée ? Comment manœuvrer dans nos communications interpersonnelles ?

De récentes découvertes dans les babylabs, on sait que l’humain apprécie déjà à partir de 3 mois, ceux qui font preuve de gentillesse, de considération et de coopération. Mais si une large majorité des bébés, tous niveaux sociaux et horizons culturels confondus apprécient ces phénomènes, que se passe-t-il pour que certains se mettent à consciemment "mal agir" sans retour de conscience ?

Si couper l’humanité en deux camps, celui des mauvais et des gentils vous semblent trop "faciles", trop réducteurs que pour témoigner de l’éventail des possibles de la pensée humaine, cette formation est faite pour vous.

Sophismes, biais cognitifs, distorsions et erreurs de la pensée, les arguments fallacieux pullulent dans nos vies et pas seulement dans le contexte de fake news et de publicité. Les "vrais news" en regorgent tout autant !

A partir des récentes recherches dans les laboratoires étudiant les bébés, de données de la neuropsychologie et d’un échantillon de théories de la communication humaine, nous parcourrons de manière ludique et pointue les innombrables écueils de la pensée humaine et de la communication.



Objectifs
  • Savoir repérer les arguments fallacieux et autres sophismes ; les siens, ceux des autres, et disposer d'outils pour en contrer les effets néfastes au quotidien.
  • Comprendre comment ces erreurs peuvent venir influencer la construction de liens courts communément appelés préjugés, brouiller la communication et influencer notre jugement et nos décisions.
  • Envisager des alternatives dans ce que le savoir populaire et les approches appellent "utiliser sa jugeotte", "réfléchir avec sa tête", discerner de "manière alignée", utiliser son "adulte intégré", ou la communication qui "ouvre la vie".